ADMED - Analyses et diagnostics médicaux ADMED
Analyses et
Diagnostics Médicaux
ADMED - Analyses et diagnostics médicaux
accueil >  admed >  actualités >  amh (hormone anti-müllerienne)

Nouvelle analyse: AMH (Hormone anti-müllerienne):

Une diminution de la réserve ovarienne est maintenant reconnue comme une cause de plus en plus importante de l'infertilité. Des études épidémiologiques suggèrent que le 10% des femmes jeunes (moins de 30 ans) souffrent d'infertilité du fait d'une diminution de leur réserve ovarienne.

Actuellement, l'AMH est le marqueur non-invasif le plus sensible à disposition pour l'évaluation de la
réserve ovarienne (nombre d'ovocytes de bonne qualité dans les ovaires). La concentration sérique en AMH correspond au nombre de follicules préantraux et offre donc un outil intéressant pour la prédiction de la réponse ovarienne lors d'une stimulation.

Rôle et valeur prédictive de l'AMH en médecine de la reproduction :

  • Chez l'homme: marqueur prédictif potentiel de la présence de spermatozoïdes en cas
    d'azoospermie non obstructive.
  • Chez la femme: marqueur prédictif de la réponse ovarienne à la stimulation sans toutefois
    pouvoir prédire les chances de grossesse.

suite...


 

 

plan du site        
© ADMED, tous droits résérvés
Lancer la recherche